17 mars 2013

L'autre

 

 

Mais qui sont-ils ces gens, inconnus au monde, inconnus à eux-même, sans cesse dans le déni ou l'incertitude, ces gens qui font partis de ce monde mais pas du nôtre, cet autre dont la présence questionne, dérange, ou indiffère. N'est-ce alors pas plutôt ce monde aux multiples facettes qui tourne et change sans cesse de visage? Songe car c'est seulement par cette action que tu parviendras à être toi même. 

Les gens, les autres, ceux qui ne sont pas nous,ces autres qui font de nous un être existant,  sont sans cesse en train de changer, se transformer, imiter, raisonner, et s'habituer. Comment envisager que quelqu'un , l'individu, l'autre, puisse exister sans moi, elle ou lui? Nous sommes car ils sont. C'est la dure réalité de l'altérité. Car l'enfer, c'est les autres, affirmait Sartre. mais sans l'autre, notre existence n'aurait pas d'interêt, pas de raison d'être. Sans l'autre nous ne sommes rien. Alors oui, il avait raison , l'enfer se trouve en effet dans celui qui n''est pas nous, mais le pire dans tout ça, le pire dans cette relation imaginaire, c'est de ne pas exister au yeux de l'autre, car si cet autre ne nous vois pas, ne nous entend pas, ne nous sent pas, nous ne sommes rien, plus rien . Alors remercions le, cet autre, qui de par le simple fait de poser un furtif regard dans notre direction, nous donne le droit et le privilège de faire partie de ce monde, de son monde, et de leur monde. Car c'est un fait, plusieurs monde se cotoie, plusieurs bulles se rencontre, mais aucune d'elle n'est assez faible pour ceder face à cet autre monde qu'est le leur. Nous sommes chacun maitre de notre bulle, capitaine de notre destinée, nous flottons tous dans le même monde sans que jamais aucun monde ne se croise. Après tout, nous nous complaisons tous chacun dans nos mondes, du moment que les autres mondes nous ont vu.

Posté par pinouxette à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'autre

Nouveau commentaire